Blason de essarts le vicomte

Les Essarts le Vicomte



L'Historique

Blason de essarts le vicomte Blason de essarts le vicomte

L'étymologie des Essarts vient d'essartatus, exartus, essarté, qui signifie contrée qui faisait partie de la fôret de la Traconne et qu'on a défrichée en arrachant les bois qui la couvraient. On lui donne le surnom de Vicomte parce que son seigneur portait ce titre. Le nom des Essarts-le-Vicomte fut changé en celui des Essarts l'Unité par une délibération du maire, des officiers municipaux et des notables du pays, le 15 octobre 1793. La délibération est signée de dix-sept habitants. Il faudra attendre le règne de Napoléon pour que l'on rende à notre commune son ancien nom des Essarts-le-Vicomte.

ZOOM sur les photos: On retrouve sur ces deux anciennes cartes postales l'ancienne école (à gauche) avec tous les écoliers rassemblés au niveau du carrefour de la D48 et de la D49 ainsi que l'Eglise St Michel et la fontaine adjacente avec de nombreux habitants (à droite).

En parcourant les registres des délibérations du Conseil municipal, on retrouve un extrait de plusieurs pages rédigé par l'instituteur de l'époque, Monsieur Le Breton, racontant la journée du 27 août 1945, date de la libération de la commune. Ce récit poignant témoigne de la débacle des allemands et des échanges de tirs entre les libérateurs et les soldats allemands présents sur la commune.

ZOOM sur les photos: On retrouve sur les deux cartes postales ci-dessous la rue de Bouchy au niveau de la ferme ROLLET (à droite) ainsi que le café du village (à gauche).

Blason de essarts le vicomte Blason de essarts le vicomte

Le blason communal instauré en 2014

Blason de essarts le vicomte

Instauré en novembre 2014, ce blason communal est divisé en quatre parties distinctes à savoir :

1°) en haut à gauche sur fond bleu : des haches croisées rappelant le terme « Essarts » du latin essartus qui signifie défricher et la couronne rappelant quant à elle le terme « Vicomte » ;

2°) en haut à droite sur fond jaune : les lionceaux de sable de couleur noire rappelant les armoiries des « Guérins de Poisieux », nobles de la commune mentionnés dans les textes en 1668 ;

3°) en bas à gauche sur fond jaune un dragon rouge rappelant un des attributs de notre Saint patron St Michel (Eglise St Michel) ;

4°) en bas à droite sur fond bleu le blason de la Champagne.

Les personnages célèbres

Blason de essarts le vicomte

Jules CLAINE (1856-?):

Né en 1856 dans la commune de Les Essarts le Vicomte, Jules CLAINE fera par la suite une brillante carrière de diplomate et d'explorateur. En 1891,à son retour de Sumatra, il recevra la médaille d'or et le diplôme d'honneur du IXème Congrés international des Orientalistes à Londres. En 1893, il recevra la médaille de vermeil de la Société de Géographie. Un an plus tard, en 1894, il débutera une carrière consulaire en tant que Consul général de France. Sur 24 années de service au Ministère des Affaires étrangères, il en exécutera 19 hors d'Europe. Il s'est signalé notamment en deux circonstances à savoir, à Bakou, en 1904, pendant la révolution russe et en Finlande en 1914 lors de la déclaration de guerre. Il sera d'ailleurs nommé Chevalier de la Légion d'honneur le 13 juillet 1904. En 1918, il prendra sa retraite. Il sera fait Officier de la Légion d'honneur par décret du 3 septembre 1920.

Site du Ministère de la Culture - Base éléonore Blason de essarts le vicomte

Achille JAMAIN (1860-):

Né le 03 mars 1860 à Les Essarts le Vicomte, Achille JAMAIN se sera distingué tout au long de sa vie pour sa bravoure et son envie de servir son pays. Agé de 11 ans, il accompagnera son père franc-tireur contre l'Allemagne (1870-1871). Engagé volontaire pour 5 ans au 7ème régiment de dragons à partir du 22 mars 1878, il passera sur sa demande au 2ème régiment de spahis en qualité de trompette le 15 janvier 1880. Il s'engagera de nouveau en tant que volontaire pour la durée de la Première guerre mondiale au 4ème régiment de zouaves le 12 mai 1915. Il sera réformé le 23 mai 1916 après avoir subit une blessure accidentelle le 2 décembre 1915 en faisant la relève en 1ère ligne sur l'Yser. Il se verra décerner la médaille d'honneur argent le 25 novembre 1896. Il sera fait Chevalier du Mérite agricole le 5 juin 1910 ou encore Officier d'Académie en 1913. En 1916, il recevra la Croix de guerre ainsi que la Médaille militaire en 1920. Achille JAMAIN se distinguera également sur un tout autre registre par la rédaction de poèmes de guerre dont "Première Victoire (Marne)", "Le Saphis démonté", "La tranchée" ou encore "On les aura". Il sera fait Chevalier de la légion d'honneur par décret du 04 septembre 1929.

Site du Ministère de la Culture - Base éléonore Blason de essarts le vicomte

René BERRANGER (1886-):

René BERRANGER est né en 1886 à Les Essarts le Vicomte. Il sera nommé Chevalier de la légion d'honneur par décret du 30 décembre 1931 après un peu plus de 24 années de services civils et militaires. René BERRANGER s'est distingué à plusieurs reprises lors de la Première guerre mondiale pour sa bravoure et son volontarisme pour les missions périlleuses.

Site du Ministère de la Culture - Base éléonore